Raphaël Minjard est psychologue clinicien, psychothérapeute, psychanalyste, PhD, MCU en psychopathologie clinique à Lyon.

Depuis 2006, il exerce en services de réanimation et consultation douleur comme psychologue clinicien-chercheur et comme intervenant, formateur indépendant. Il exerce également en pratique libérale auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes. Il est spécialisé dans les vécus traumatiques, post-traumatiques et post-hospitalisation.

Il est spécialisé dans l’accompagnement d’équipes ou d’institutions dans leurs réflexions sur leur pratique et dans l’accompagnement à la création de dispositifs institutionnels. Il participe depuis plusieurs années comme enseignant dans le cadre du DIU d’Analyse de Pratiques et Régulation Institutionnelles.

Depuis 2015 il exerce comme Maître de Conférences à l'université Lumière Lyon II dans le champ de la psychopathologie et de la psychologie articulées aux problématiques somatiques.

Ses recherches, au sein du Centre de Recherche en Psychopathologie et Psychologie Clinique (CRPPC), portent actuellement sur l’urgence, la crise, l’éveil à la vie psychique, la douleur. Il a déjà donné sur ces thèmes de nombreuses formations dans des institutions psychiatriques et somatiques privées et publiques (Instituts Thérapeutiques et Educatifs, Maisons d’Enfants à Caractère Social, Service de Psychiatrie Adulte…) et en services de réanimation autour de problématiques plus spécifiques telles que la douleur, le traumatisme, l'accompagnement des patients et de leur proches, le prélèvement d'organes, le réveil de coma, la gestion d’équipes, les situations de crises et d’urgence.

 

Ses domaines d'expérience sont :

Les problématiques douloureuses aiguës et chroniques

La réanimation et les soins continus et d’urgence

La crise et l’urgence

La régulation d’équipe

L’analyse de pratique

L’analyse institutionnelle

Aurélie Frenay est psychologue clinicienne, doctorante en psychopathologie et psychologie clinique. Depuis 2011, elle exerce en milieu hospitalier et particulièrement en service de réanimation, comme psychologue mais aussi comme intervenante et formatrice.

Ses recherches portent sur la vie psychique en réanimation, le traumatisme, l'éveil de coma, le vécu de delirium, l'accueil des enfants visiteurs en réanimation.

Depuis 2018, elle est volontaire à la CUMP du SAMU 69, développant une pratique clinique et institutionnelle de la prise en charge du psychotrauma.

 

Ses domaines d'expérience sont :

La réanimation, les soins intensifs et d'urgence

Le psychotraumatisme

Les troubles somatoformes

Les problématiques institutionnelles

La régulation d'équipe

Chloé Alombert est psychologue clinicienne, psychothérapeute.

Depuis 2015 elle exerce en milieu hospitalier, en service de psychiatrie de liaison et plus particulièrement en réanimation et soins intensifs.

Elle intervient auprès des patients et de leurs proches (suivi individuel et travail groupal), et auprès des équipes de différents services de réanimation, médecine et chirurgie (régulations institutionnelles, formations, groupe de travail...).

Depuis 2017, elle est chargée de TD à l'université Lumière Lyon 2 dans le cadre d'un enseignement de psychopathologie générale en licence de psychologie

Ses domaines d'expérience sont :

Le champ de la psychosomatique

L'urgence, la réanimation

La clinique du trauma

La régulation d'équipes

Les problématiques institutionnelles

Sarah Simon est psychologue clinicienne et psychothérapeute.

Elle exerce en CHU à Lyon,aux urgences médico-sociales et en service de réanimation, comme psychologue et comme intervenante et formatrice. Elle intervient auprès des patients et des familles, toujours en intégrant son travail dans une dynamique de liens pluridisciplinaires. Elle participe ainsi à la co-création de nouveaux dispositifs, qui visent à optimiser l’accueil et la prise en charge dans les services de réanimation.

Parallèlement à son activité clinique, elle se forme à l’intervention dans les cas de crise suicidaire, domaine dans lequel elle intervient en tant que formatrice depuis 2017. Elle est référente de la question des violences faites aux femmes et des violences intrafamiliales dans le centre hospitalier où elle exerce. Elle participe ainsi à des groupes de travail en lien avec l’ARS, visant à créer et à optimiser des dispositifs en matière de prévention et de protection.

Ses domaines d'expérience sont :

L’urgence et à la place du psychologue dans ce champ

Les vécus traumatiques et post-traumatiques

Les urgences médico-sociales à l'hôpital

La criminologie

L'intervention de crise

Logo Minjard.png